Rechercher
  • EF

LE PATRIMOINE DE NOTRE VILLAGE


Dans notre numéro N° 58 nous évoquions la statue de la Vierge d'Evegnée la ‘'Sedes Sapientiae du 11ème siècle.

Lors de la restauration de la chapelle en 199 la firme Liégeois était chargée de modifier les bancs pour les rendre plus confortables. Dans un banc du XVIIIème, ils ont découvert 4 fragments peints qui servaient de travers. Intrigués par cette découverte et curieux d'en savoir plus nous avons présenté ces plaquettes à L'IRPA (L'Institut Royal du Patrimoine Artistique est une institution scientifique fédérale en charge de la documentation, l'étude et la conservation-restauration du patrimoine culturel et artistique de notre pays, il est situé à Bruxelles)

Il est très rare que d'emblée l'IRPA accepte de réaliser une recherche sur des plaquettes de provenance inconnue. Il se consacre principalement aux œuvres remarquables telles que L'Agneau Mystique de Gand ou le retable de Saint Denis. Après quelques réactions , ils ont accepté de confier les 4 fragments à des étudiants en stage a l'institut. .L'objectif était de reconstituer l'œuvre


Description :

Face 1 : Moine avec tunique brune sur fond rouge.

Dans le registre inférieur : Lion de Saint Marc, aussi sur fond rouge.

Face 2 : Sainte femme, robe bleue, hermine et cape rouge.

Motif pictural d'un des 4 évangélistes ?

Les données techniques nous font penser qu'il pourrait s'agir de fragments ayant appartenu au volet d'un triptyque, d'un retable à baldaquin (2 ou 4 volets) ou un retable de dévotion à base pentagonale.

L'examen dendrochronologique a montré que les panneaux proviennent d'un chêne d'Europe centrale et que le cerne le plus jeune correspond à l'année 1234, l'arbre pourrait donc avoir été abattu aux environs de l'année 1252.

Il faut croire que le menuisier qui a réalisé la construction des bancs en 1714 récupérait n'importe quoi pour réaliser son travail et n'était très intéressé par l'histoire de ces objets.

Les plaquettes sont exposées dans la chapelle d'Evegnée.

#2014 #GuyMassart #Villageetpatrimoine #Villageethistoire

Posts récents

Voir tout

La chapelle d’Evegnée … Mille ans d’histoire

La première mention attestée de l’existence de la chapelle d’Evegnée est une charte de 1398 où l’on peut lire « nostre damme d’Evregneez ». L’édifice actuel date de 1695 comme l’atteste l’inscription

Le zoning industriel Evegnée-Tignée Heuseux

Les riverains se regroupent afin de répondre à l'enquête d'incidence relative à ce nouveau zoning. Rejoignez vite les signataires de ce document (avant mercredi 3 décembre !!!) DE Comité "Qualité Vill

L'avenir de l'église de Tignée

Allez-vous demain contempler l'église de Tignée en ruines ? Voilà 8 ans qu'elle est fermée, faute de pouvoir en réparer la toiture et de la restaurer petit à petit. Pourquoi y a-t-il urgence aujourd'h